Newsletter

The subscriber's email address.

Affaire Jussieu Versailles 78: le CATSUF répond et est décidé de défendre l'ambulancier

08/12/2014
Action CATSUF
Bulletins et actions CATSUF

Bonsoir à tous. Vous avez peut être entendu ce qui s'est passé au Centre Hospitalier de Chesnay (78)
http://www.leparisien.fr/yvelines-78

Alors bien évidemment cet incident a attiré notre attention et le président du CATSUF a immédiatement pris attache téléphonique avec JUSSIEU SECOURS VERSAILLES. L'entreprise a d'ores et déjà envoyée deux communiqués de presse en réponse.

D'autre part, au niveau du Pôle de Coordination des Territoires nous sommes restés prudents, le comportement de notre collègue semble plus épris de stress que de violence, et nous avons eu raison de ne pas juger contrairement à certains.

L'employé, âgé de 40 ans est un ambulancier aguerri et non violent. 
L'équipage était déclenché sur appel 15 du SAMU 78 et à ce titre avait donc LEGALEMENT tout à fait le droit de "griller" ce feu rouge.

L'interception et l'arrêt des secours par la police a déclenché chez notre collègue une inquiétude pour la victime qui a pris le dessus sur son sang froid. Il a effectivement eu un ton très virulent avec l'agent dont ce dernier à refusé catégoriquement d'entendre les arguments légaux fournis par notre confrère, ce qui a aggravé le stress de l'équipage. Même si l'on ne peut cautionner l'outrage, les circonstances atténuantes sont belles et bien présentes.

C'est au moment de repartir que le collègue a reculé et n'a effectivement pas vu le policier à proximité de l'ambulance et à risqué de le percuter. 
Il a été relâché très rapidement après avoir été entendu au Commissariat.

Nous noterons une fois encore que la tournure et le titre de l'article de presse ne tient compte de rien d'autre qu'une image faussée et malsaine de notre corps de métier.

Le CATSUF, a pris attache avec le Parisien et entend bien enfoncer le clou derrière les communiqués de JUSSIEU SECOURS VERSAILLES. Le droit de réponse sera bien évidemment publié !

Connaître les tenants et les aboutissants avant de juger, à bon entendeur..

Restons unis !

L'équipe du CATSUF