Newsletter

The subscriber's email address.

Demande aux autorités pour que le CATSUF devienne un organe de presse professionnel

04/01/2016
CATSUF
logo catsuf

Puisque certaines instances ne nous écoutent pas, puisque nous sommes parfois freinés dans nos démarches et bien, déclarons-nous organe de presse professionnel !

Cette démarche, longue, fastidieuse, doit être effectuée auprès d'une commission nationale, il faudra donc montrer patte-blanche, d'autant que l'exercice de la profession journalistique est particulièrement stricte et réglementée, le dossier fourni est titanesque.

Qu'à cela ne tienne, la demande, fruit de deux ans de travail, a été déposé aujourd'hui même.

Que cela va t'il changer si un ou plusieurs membre du CATSUF sont accrédités ?

1 - Les publications du CATSUF tombent sous le coup de la loi du Copyright et sont légalement hautement protégées.

2 - Le(s) journaliste agi sous protection des lois de la liberté de la presse, rendant légalement inattaquable les diffusions d'investigation du CATSUF.

3 - Les sources du CATSUF sont protégées pénalement, les publications n'ont plus besoin d'êtres floutées, la justice française ne pourra plus ordonner le retrait des diffusions, les sources seront anonymes jusque dans le droit.

4 - Les ordinateurs/téléphones/tablettes etc.. sont non-perquisitionnables, inviolables, tout support est soumis au secret journalistique (photos, vidéos, documents, etc)

5 - Le CATSUF pourra effectuer des reportages, accéder aux congrès et autres manifestations au plus près grâce à l'accréditation Presse.

6 - La lutte contre les violations sera CONSIDERABLEMENT accentuée par le fait que le(s) journalistes ne seront plus obligés de se retenir de publier les reportages, les fraudes, le tout en désignant les structures fautives et en restant inattaquable.

7 - Le CATSUF va pouvoir trainer publiquement les abus et en pointer du doigt en les désignant, les auteurs de ces même abus, quels qu'ils soient (ETS, ARS, ambulanciers, SAMU.....)

8 - Le CATSUF aura toutes capacités de récupérer et de diffuser toutes informations en lien avec le corps de métier.

9 - Le CATSUF pourra se rendre en caméra cachée partout ou le bureau national jugera qu'il est nécessaire de faire éclater la vérité.

10 - Le CATSUF pourra créer des reportages en tout lieux et de sa propre initiative, capter les images de la voie publique.

Plus la totalité des droits de la presse
émoticône smile

La demande étant déposée, nous vous rappelons qu'elle n'est pas encore acquise, une commission nationale doit se réunir.

Pour commencer, la demande a été déposé en vue d'accréditer le président du CATSUF, d'autres suivrons si le travail journalistiques de ceux-ci est jugé recevable par la commission (tout comme celui du président d'ailleurs)

Voilà, il ne reste plus qu'à attendre.

Si le CATSUF arrive à décrocher une accréditation nationale, l'organe de communication sera déployé et la "force de frappe" à l'encontre des détracteurs et de toute personne allant en violation des règles du corps de métier sera décuplée.

Nonobstant cela, les entreprises pouront accueillir nos journalistes.

Les frais engendrés étant considérables, nous attendrons également durant 2016, et dans l'éventualité ou l'accréditation est accordée, de voir les retombés bénéfiques.

Une seule phrase : Nous n'avons pas besoin des autorités pour faire légalement éclater la vérité, et rétablir notre corporation dans son image honorable

Bravo à tous pour votre implication, sans laquelle cela ne serait pas possible, nous vous tiendrons au courant en live de cette première nationale !

L'équipe du CATSUF