Newsletter

The subscriber's email address.

Verbalisations et non reconnaissance, les ambulanciers du Var débrayent leur activité d'urgence

04/04/2017
Information
Verbalisations et non reconnaissance, les ambulanciers du Var débrayent leur activité d'urgence

Chaque jour, des équipages sont verbalisés à tort par les dispositifs de contrôle.

De leur côté, les Forces De l'Ordre ont décidé que les Ambulances de Secours et de Soins d'Urgence n'étaient plus des Véhicules d'Intérêt Général Prioritaire en contrario avec la Loi. De l'autre, les services d'urgence ont décrété que les équipages et véhicules seraient désormais transformés en "salle d'attente".

Devant tant de mépris à l'égard de la profession, le SDAP83 monte au créneau et informe l'Agence Régionale de Santé du Var que les entreprises de transports sanitaires du département n'assureront plus les interventions à la demande du SAMU en journée jusqu'à ce qu'une solution soit enfin apportée.

En ce qui concerne les gardes préfectorales, celles-ci restent pour le moment assurées, mais sans déplacement en urgence. S'il n'y a pas d'évolution, la cessation totale d'activité sera prononcée.

Les ambulanciers du Var appellent les autres départements rencontrant cette problématique à en faire autant (...)

Le Bureau National