Newsletter

The subscriber's email address.

Affaire Poitiers Ambulances : l'ambulancier témoigne

08/01/2017
Justice
Affaire Poitiers Ambulances : l'ambulancier témoigne

Bonjour à tous !

Je tenais à remettre certaines choses dans l'ordre car malheureusement, et c'était évident, les médias ne font pas circuler l'info comme elle devrait l'être !

Je suis le conducteur de l'ambulance et à la vue des commentaires que je subis sur les différentes pages fb, je tenais juste à recadrer les choses...

D'une, je n'étais pas en excès de vitesse contrairement à ce qu'il y a d'écrit dans tous les articles. Je suis loin d'être un cow-boy et par rapport à ce que j'ai pu lire je tiens à préciser que nos ambulances sont géo-localisées et que nous avons toutes les preuves de ma vitesse tout au long du transport. D'ailleur nous sommes vraiment loin du compte...

La chose la plus essentielle dans tout cela et ce n'est mentionné sur aucun article encore une fois. Le policier à traversé 6 voies de circulations pour venir m'interpeller (4 voies de la rocade, + les deux voies partant de part et d'autre de celle ci) car il effectuait un contrôle de vitesse dans le sens inverse dans laquelle j'arrivais. Là encore, nous avons les preuves.

Il n'a pas pu contrôler ma vitesse, c'est impossible et tous les Poitevins le savent, 97km/h à cet endroit en slalomant entre les voitures c'est juste surréaliste (d'ailleurs sur la video les journalistes ne montrent pas le bon carrefour). De toute façon nous étions seul sur la rocade je n'allais pas slalomer entre les lignes blanches. Le policier en question n'à juste pas apprécié qu'un ambulancier se permette de passer un feu sirène et gyrophares enclenchés.

Aussi je tiens à préciser que dans la Vienne se sont les ambulanciers qui interviennent dans le domaine du privé, les pompiers interviennent sur la voie publique comme dans d'autres départements.

A ce carrefour, j'ai constaté que la file de voiture était trop importante pour me permettre d'attendre par rapport à l'état de ma patiente.
J'ai donc actionné la sirène une quarantaine de mètres avant le bouchon pour simplifier mon acheminement et comme d'habitude le passage s'est fait tout doucement le temps que chaque véhicule se décale de part et d'autre de la route. Je savais qu'ils étaient de l'autre côté de la route et ça ne m'a pas empêché de le faire.

Ma plainte et ça encore on est loin du compte, s'est d’être tombé sur un policier qui ne se comportait vraiment pas comme un représentant de la loi. Là encore les articles racontent ce qu'ils veulent, je me suis arrêté, lui a fait constater que nous étions mandatés par le SAMU et que l'état de la dame ne me permettait pas de rester plus longtemps.
Il s'est mis à crier, je lui est répété une deuxième fois, il a crié plus fort... De là, le ton est monté entre nous et un beau calibre est apparu en direction de ma tête avec un fonctionnaire énervé qui n'arrivait pas à se contenir..

Je lui ai demandé à plusieurs reprises de baisser son arme, que ç'était n'importe quoi de pointer son calibre sur un ambulancier...... Quelques secondes plus tard il l'a range, se place à ma gauche et me demande mes papiers, les prend en photo et me dit que je recevrais l'amende par la poste.. fin de l'histoire.

Je tenais juste à dire et je ne tiens pas a polémiquer sur la suite de ce post que clairement ce policier trouve n'importe quel excuse pour justifier la sortie de son arme de service et malheureusement ce n'est pas l'ambulancier que l'on va écouter. 
Maintenant c'est entre les mains de la justice, à eux de nous communiquer le verdict de cette affaire qui malheureusement fait trop de bruit.

Je tenais aussi à dire qu'il fallait arrêter cette guerre inutile entre policiers, ambulanciers, pompiers ou n'importe quel autre corps de métier car un jour on aura toujours besoin d'un de ces maillons essentiel au bon fonctionnement de la vie.

Je tiens aussi à stopper les messages anti police, anti ci, anti ça... Ça ne sert à rien. 
Ses collègues n'ont rien à voir avec ses agissements !

Chaque personne à sa philosophie de vie et ce personnage n'avait juste pas du tout la mienne...

Soyez heureux, arrêter de vous énerver et surtout que les gens qui commentent des situations sans connaître les tenants et les aboutissants, évitez de parler sur des sujets que vous ne métrisez pas, cela pourra éviter les conflits !

Bonne année à tous.

Samuel
Ambulancier diplômé d'état