Newsletter

The subscriber's email address.

Réponse mitigée du Ministère de l'intérieur

25/08/2015
Législation
texte

Souvenez-vous, avant de demander à nos députés d'émettre une proposition de loi, nous avions envoyé un courrier en LR/AR aux ministres de l'intérieur et de la santé en indiquant qu'une fois encore nous étions exclus des discussions sur le Secours à personne et sur la priorité de passage.

La réponse vient de revenir du ministère de l'intérieur (la santé n'a pas encore répondue) sauf qu'il semble que le cabinet du ministre de l'intérieur n'envisage pas de toucher au R311 puisqu'il n'en parle pas.

En revanche il prétend avoir saisi le préfet de Paris pour examiner la situation des ambulanciers. (en sa qualité de directeur général de la sécurité civile).

La réponse fournie est donc mitigée, mais ce n'est pas grave si nous ne pouvons compter sur le gouvernement, les députés eux le feront dans le cadre de la proposition de loi.

Restons unis !
 

Emmanuel Piquet-Pellorce
Ambulancier Diplômé d'Etat
Président du CATSUF