Newsletter

The subscriber's email address.

Présentation du métier d'Ambulancier

26/04/2015
Ambulanciers
Ambulancier en intervention

I – Présentation du métier d’ambulancier

L'ambulancier transporte et accompagne, dans des véhicules affectés à cet usage, des malades, des blessés ou des parturientes (Article L4393-1 du Code de la Santé Publique).

Il effectue le transport sanitaire d'un patient aussi bien pour une simple consultation que pour une hospitalisation, un retour à domicile, un transfert médicalisé ou non. Egalement, il peut effectuer les transports en urgence sur appel médecin (devient véhicule à facilité de passage) ou à la demande du SAMU (devient véhicule prioritaire comme les pompiers ou la police).

Les ambulanciers sont des professionnels de Santé (Quatrième partie du Code de la Santé Publique, Livre III, Titre IX, Chapitre 3, Article L4393).
Les ambulanciers peuvent travailler soit en établissement de soins, soit dans un service hospitalier, ou soit dans une entreprise sanitaire privée.

Il existe deux types de formation pour les ambulanciers. Vous pourrez ainsi renconter:

  • des Ambulanciers Diplômés d’Etat (dit ADE),
  • des Auxiliaires Ambulanciers (dit AA).

LienAffiche de présentation du métier d'ambulancier
(N'hésitez pas à l'afficher en demandant, au préalable, l'autorisation des différents services).

II – Les compétences des ambulanciers

Les Ambulanciers dit ADE sont les « chefs de bord ». Il possède une formation plus poussée et reconnue par le Ministère de la Santé aboutissant sur un Diplôme d’Etat. La durée de formation est d’environ 6 mois avec une formation supplémentaire sur les cas d’urgence en validant l’AFGSU (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d'Urgence) niveau 2. L’ADE est le responsable du binôme de l’ambulance.

Les Auxiliaires Ambulanciers (AA) sont les coéquipiers de l’Ambulancier DE. Ils sont sous la responsabilité de celui-ci. Cependant, ils sont tout aussi importants malgré une formation moins poussée (70 heures). En effet, ils doivent aussi valider l’AFGSU niveau 2 et sont d’une aide précieuse pour l’ADE pour former un binôme exemplaire.

Durant leur formation, les Ambulanciers DE et AA vont apprendre à reconnaitre les signes cliniques et les détresses, à exécuter les gestes et soins d’urgence appropriés, à utiliser le matériel à bord, à communiquer avec les patients et le personnel soignant, à manipuler les malades et à remplir les papiers administratifs.

ambu-urgence1.png

Ambulance de Soins et Secours d'Urgence (ASSU)

Par conséquent, les ambulanciers sont formés et connaissent la gestion des cas non urgents, mais aussi des cas urgents comme les urgences potentielles et vitales. Ils sont capables:

  • d’utiliser du matériel de réanimation comme le Défibrilateur Semi-Automatique (DSA) et de réaliser une Réanimation Cardio-Pulmonaire (RCP),
  • d’insuffler de l’oxygène via des Ballons Autoremplisseur à Valve Unidirectionnelle (BAVU),
  • d’utiliser de l’oxygène,
  • de prendre des constantes (tension manuelle, pouls manuel, saturation en oxygène, température, taux de sucre,…),
  • de gérer des traumatismes tels que les fractures, les cols de fémur, les chutes, les traumatismes crâniens,
  • de détecter les signes de détresses et d’approprier leurs soins,
  • de faire un bilan clinique au médecin régulateur du SAMU ou à l’ARM (Auxiliaire de Régulation Médicale),
  • de faire face à toute pathologie plus ou moins sévère comme les AVC, les Infarctus, les détresses respiratoires, les malaises diabétiques, etc…,
  • de réaliser un accouchement d’urgence,
  • et de s’adapter au public que ce soit les nourrissons, les enfants, les adultes ou les personnes âgées.

dsa.pngmateriel-ambu1.png

DSA à gauche et matériel d'ambulance à droite


Également, ils doivent maitriser le code de la route et la conduite. Surtout la conduite en urgence qui reste un cas particulier. Les ambulanciers sont souvent dans l’obligation d’anticiper les moindres gestes des usagers de la route dans ce cas précis.

Les Ambulanciers DE peuvent approfondir leur formation de base via des formations spécifiques comme la formation pédiatrique, la formation d’urgentiste ou la formation cardio-vasculaire. Celles-ci ne sont pas obligatoires, c’est un complément de formation.

III – L’ambulancier SMUR

L’Ambulancier DE peut réaliser une Formation d’Adaptation à l’Emploi : la FAE SMUR.

Cette formation a pour but d’intégrer une équipe médicale SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation). Il s’occupera d’emmener l’équipe médicale directement à domicile (transport primaire) ou de réaliser des transferts médicalisés entre structures hospitalières (transport secondaire).
 

vlm1.png

Véhicules légers médicalisés


Via cette formation, il sera aussi capable de manipuler du matériel médical et paramédical tel qu’un moniteur multi-paramétrique, de préparer les perfusions ou autre matériels médico-technique (respirateur, pousse-seringue, etc…).
 

materiel-smur1.pngmateriel-smur2.png

Matériel médical et paramédical d'une Ambulance SMUR

IV – Pour plus d’informations, quelques liens

La formation au Diplôme d’Etat d’Ambulancier

La formation d’Auxiliaire Ambulancier

L’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence niveau 2 (AFGSU2)

La formation ambulancier SMUR (à venir)

Les formations spécifiques pour l’ambulancier DE (à venir)

Anthony Graule
Développeur Web
Ancien Ambulancier diplômé d'état
Directeur des infrastructures WEB du CATSUF