Newsletter

The subscriber's email address.

Sarthe (72): le CATSUF défend des ambulanciers arrêtés en SAMU

30/12/2015
CATSUF dans la presse
ambulances en urgences

Samedi dernier, le Samu 72 est sollicité pour une chute. Une dame de 90 ans domiciliée au Mans (Sarthe) s’est blessée chez elle, au niveau du col du fémur. Aussitôt, le message est transmis à une société d’ambulances.

Sirène hurlante, warnings en marche, un véhicule part alors en intervention mais il n’arrivera jamais à destination. Au niveau de l’avenue Pierre-Mendès-France, l’ambulance est en effet contrôlée par la police. Les forces de l’ordre jugent qu’en faisant écarter des voitures, l’ambulance a “perturbé la circulation“. Les ambulanciers ont beau protester, indiquer qu’ils sont missionnés par le Samu, rien n’y fait. Le contrôle va durer 30 minutes ! Une deuxième ambulance va même devoir remplacer la première pour se rendre chez la vieille dame.

Du côté des ambulanciers et du Samu, on voit rouge. “Il ne s’agissait peut-être pas d’une urgence vitale, mais en cas d’infarctus ou autre, on court un drame“, grogne Emmanuel Piquet-Pellonce, le président du collectif ambulancier des transports sanitaires et d’urgences de France, interrogé par le Maine Libre.

Côté police, on maintient sa position. “Les ambulances sont soumises à une règlementation spécifique“, explique-t-on sans plus de précisions.

Qui a tort ? Qui a raison ? La dame en tout cas, elle, a été secourue avec une heure de retard. Elle sait maintenant pourquoi…

Source : Le Maine Libre


Source: http://www.lenouveaudetective.com/ambulance-mans-police-mission/

www.lenouveaudetective.com