Newsletter

The subscriber's email address.

Le diplôme d'état d'Ambulancier

04/04/2015
Formation DEA et AA
ambulanciers en intervention

La formation conduisant au diplôme d’état d’ambulancier comprend 630 heures au total dont 455 heures de formation théorique (13 semaines) et clinique en institut et 175 heures de stages (5 semaines). 

La formation au diplôme d'état d'ambulancier se déroule au sein d'un Institut de Formation des Ambulanciers (IFA).

L’enseignement en institut comprend huit modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels.

Durant sa formation, l'élève ambulancier devra valider son AFGSU niveau 2 (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d'Urgence). Dans le cas contraire, il ne pourra pas valider son diplôme d'état.

Liens:
Tout sur l'AFGSU niveau 2
Texte officiel sur le Diplôme d'Etat d'Ambulancier
Texte officiel modifiant celui du dessus en partie

I - Les prérequis à la formation

L'accession à cette formation se fait sur concours. (Voir article sur le concours d'entrée du DEA pour plus de renseignements).
Certaines situations permettent de ne pas réaliser le concours entièrement tant que les justificatifs sont fournis.

Mais le candidat doit également être en possession:

  • d’un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité (pas de suspension en cours, nombre de points suffisants et hors période probatoire);
  • de l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite de véhicule sanitaires (ambulance, VSL) après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route;
  • d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France;
  • d’une attestation médicale de non-contre indication à la profession d’ambulancier délivrée par un médecin agréé;

L'auxiliaire ambulancier candidat au DEA qui exerce depuis au minimum un mois n'est pas dans l'obligation de fournir ces documents. Mais il devra justifier ceci grâce à une attestation de son employeur.

II - Les modules de formation

La durée indiquée pour chaque module de formation donne le temps de formation nécessaire au contenu. Les modules sont répartis tout au long de la formation et non par semaine.

  • Module 1: dans toute situation d’urgence, assurer les gestes adaptés à l’état du patient ; 3 semaines (105 heures).
  • Module 2: apprécier l’état clinique d’un patient ; 2 semaines (70 heures).
  • Module 3: respecter les règles d’hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections ; 1 semaine (35 heures).
  • Module 4: utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des patients ; 2 semaines (70 heures).
  • Module 5: établir une communication adaptée au patient et à son entourage ; 2 semaines (70 heures).
  • Module 6: Assurer la sécurité du transport sanitaire ; 1 semaine (35 heures).
  • Module 7: rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins ; 1 semaine (35 heures).
  • Module 8: organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession ; 1 semaine (35 heures).

III - Les différents stages

L’enseignement en stage est réalisé en milieu professionnel dans le secteur sanitaire, en établissement de santé et en entreprise de transport sanitaire.Ils sont réalisés dans les structures suivantes :

  • Service de court ou moyen séjour: personnes âgées ou handicapées, pédiatrie ou rééducation fonctionnelle d'une durée d'une semaine.
  • Services d’urgence: 1 semaine.
  • SAMU ou SMUR avec passage en salle d’accouchement si possible ou stage optionnel supplémentaire en service d’urgence: 1 semaine.
  • Entreprise de transport sanitaire: 2 semaines.

IV - Formation complémentaire d’adaptation à l’emploi (FAE) pour les ambulanciers SMUR

Après son diplôme, l’ambulancier embauché dans un SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) devra suivre une Formation complémentaire d’Adaptation à l’Emploi (FAE). Cette formation est assurée par les CESU (centres d’enseignement des soins d’urgences) et dure 4 semaines. 

Elle comprend:

  • quatre modules d’enseignement: radiotéléphonie, hygiène, décontamination et désinfection, situation d’exception et participation à la prise en charge d’un patient au sein d’une équipe médicale;
  • un stage dans un service mobile d’urgence et de réanimation, d’une durée d’une semaine;
  • un stage de sécurité routière et de conduite en état d’urgence.
Antony PRIGENT
Ambulancier diplômé d'état
Membre du Bureau National du CATSUF