Newsletter

The subscriber's email address.

Le quotidien des ambulancier(e)s

14/02/2017
Témoignages
Le quotidien des ambulancier(e)s

Je suis ambulancier(e), je suis un(e) professionnel(le) de santé et non un homme/femme à tout faire..

Être ambulancier c'est être au service des malades et des blessés 24h/24 7j/7. Mais c'est aussi être le bouc émissaire et l'homme à tout faire de bon nombre d'établissements de santé ! 

Prenons exemple dans les structures de soins. Combien de fois vous a t'on dit avant même de vous dire bonjour :"Vous avez fait les étiquettes ?" "Vous êtes passé aux entrées ?" ... Et lorsque l'on passe aux entrées la fois d'après pour faire preuve de sympathie et que l'on attend 20mn que l'imprimante de la secrétaire veuille bien nous sortir ces fameuses étiquettes, que son PC a encore planté ou quand il n'y a pas de guichet prioritaire on entend souvent :"Vous êtes en retard !" Et même plus surprenant parfois :"Vous êtes en avance le lit de la dame n'est pas prêt".. Bref ça ne va jamais !

Autre exemple ! On utilise car on comprend les termes médicaux appris en formation on nous dit de rester à notre place et quand on utilise un langage familier, on nous dit d'être plus clair.. Là aussi il y a un problème..

Un rendez-vous pour une consultation ? "Vous restez sur place !" Le personnel hospitalier pense certainement que nous n'avons que 3 patients par jour ! 

Un refus de prise en charge car la sécurité du patient ne peut être assuré par le mode de tranport prescrit ? "On appelera une autre *compagnie* qui voudra bien le faire". Et tout ça illégalement !

Un petit retard pour un retour de consultation ou une sortie d'hospi dû aux aléas de la route et tout ce que cela engendre ? "Vous êtes venu en bateau ?" 

Du temps de perdu pour trouver une place sur les parkings réservés aux ambulances car les visiteurs s'en foutent ? "J'en ai pour 5mn je reviens !" 

Demander gentiment la PMT au médecin car on ne va pas à la pharmacie chercher ses médicaments sans ordonnance par exemple ? "Faut aller la chercher au 7éme étage désolé" ou encore "on vous la fera la prochaine fois", et bien non !

Lorsque l'on veut lire le courrier médical car nous sommes soumis à celui-ci et autorisé à le faire pour effectuer une prise en charge optimale on nous répond : "Vous n'êtes pas médecin !"

Attendre un ascenseur pour pouvoir rentrer ton brancard et que tu vois tout un attroupement de personnes se ruer dedans alors que toi tu es avec ton patient trachéotomisé ! Tout le monde rentre, tout le monde se retourne, tout le monde te regarde, tout le monde sourit et personne bouge ! La Loi de la jungle !

En revanche lorsqu'il s'agit de rendre service, car à ce moment là on sait très bien nous trouver, est-ce que vous entendez les ambulanciers dire NON ? Jamais un ambulancier refusera de vous donner un coup de main car c'est dans sa nature d'aider son prochain ! Alors mesdames messieurs les personnels soignants, ayez un minimum de respect pour les milliers d'ambulanciers de France qui comme vous exerce leur métier du mieux qu'ils peuvent !

Que les personnes qui ne connaissent pas notre profession prennent le temps de s'y pencher un instant pour se rendre compte que sans ces professionnels, le système de soins et de santé serait un chaos total !

Un ambulancier, il fait le bien autour de lui mais il est trop modeste et pro pour s'en accorder le mérite !

Dédicace à tous les ambulancier(e)s de France !

Sébastien CHMIL
Vice-président du CATSUF chargé de la communication